MENU

Principe de l'aérothermie :

L’air contient une très importante quantité de chaleur sans cesse renouvelée par le soleil et par l’activité humaine.

Cette chaleur stockée dans l’air à une température variable (entre l’été +30°C et l’hiver –10°C) peut être extraite par une pompe à chaleur, amplifiée et restituée sous forme d’eau chaude à l’intérieur d’un bâtiment à chauffer.

Contactez-nous


La pompe à chaleur AIR/EAU aura un coefficient de performance (COP) variable en fonction :

  • d’une part de la température extérieure
  • d'autre part du niveau de température d’eau demandé dans le bâtiment à chauffer.

Plus l’écart entre ces deux niveaux de température est faible, plus le COP de la pompe à chaleur est élevé.

Les principaux avantages :

  • Installation simple et nécessitant peu de travaux (voire aucun sur le terrain).
  • Hautes performances du couple pilote hydro-électronique et pompe à chaleur.
  • Carrosserie anticorrosion : CIAT a conçu une gamme de produits destinés à l’extérieur.
  • S’installe partout même sans terrain ; possibilité d'une installation en intérieur pour la construction neuve.
  • Chauffage et/ou rafraîchissement par circuit hydraulique au sol ou ventilo-convecteurs.
  • Préparation de l’eau chaude sanitaire possible selon le type de module hydraulique.
  • Matériel esthétique et discret

Le captage s’effectue par une puissante ventilation qui brasse l’air environnant vers l’évaporateur. Par échange thermique, le générateur les transfère au réseau de chauffage.

Une "pac" air/eau se constitue de 4 principaux éléments :

Une installation de chauffage par pompe à chaleur se compose d’un capteur d’énergie sur l’air, sur l’eau ou dans la terre, de la pompe à chaleur et d’un système de distribution de la chaleur.


  • L'évaporateur: la capture de la chaleur naturelle s’effectue au travers de l’évaporateur par lequel la chaleur est soutirée du milieu extérieur et dans lequel le fluide frigorigène se vaporise à basse température.
  • Le compresseur: le volume de fluide frigorigène gazéifié, aspiré et compressé génère une forte augmentation de la pression et par conséquent de la température du fluide.
  • Le condenseur: l’échangeur thermique par lequel la chaleur est restituée au circuit de chauffage et dans lequel le fluide frigorigène repasse de l’état gazeux à l’état liquide.
  • Le détendeur : le fluide frigorigène redevenu liquide après son refroidissement durant l’échange thermique, subit une baisse de pression et de température et peut de nouveau prélever de la chaleur dans sa source naturelle.

Grâce à notre partenariat avec CIAT, nous nous engageons à vous proposer des pompes à chaleur de qualité.

Nous sommes à votre disposition

pour étudier vos projets !

 

Contactez-nous